Twilight--Story


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
L'équipe de Twilight--Story a le plaisir d'annoncer le nouveau départ du forum ainsi que sa réouverture officielle ! N'hésitez plus a nous rejoindre, bonne ambiance assurée !
IMPORTANT : Nous recherchons de nombreux Cullens actifs pour l'intrigue. Attention bon niveau de Rp demandé !
De nombreux posts vacants ont été libérés dont des Cullen !
Nous recherchons des Loups-Garou de la Push & Nomades, Pensez- y !
L'aide au RPG est là pour vous aider, profitez en ! vos professeurs ne mordent pas..enfin presque pas Razz

Partagez | 
 

 Dans la gueule du loup (ou pas) [Mallau' °w°]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

♠ Hey , I am Invité
Invité




MessageSujet: Dans la gueule du loup (ou pas) [Mallau' °w°]   Dim 4 Juil - 16:35

Justine longeait les bords paisibles du lac faute d‘avoir une autre occupation. En fait depuis qu’elle s’était installée dans cette bourgade insignifiante accompagnée de toute sa famille, son quotidien manquait cruellement de piment... elle aurait donné n’importe quoi pour se défouler un tant soit peu. Au lieu de quoi, elle s’offrait une petite visite guidée du lac de en espérant voir surgir une quelconque créature aquatique qui lui donnerait du fil à retordre, ou mieux encore, un de ces sales nabots qui se prétendaient au titre d’ennemis naturels des sa race bien qu’ils ne fassent pas le poids. Mais au moins lui apporteraient-ils l’occasion de faire un peu d’exercice…

Même en prenant des risques considérables en s’aventurant sur le territoire des Quileutes, personne ne venait en découdre avec elle, cet ennui lui devenait de plus en plus difficile à vivre. Le lac semblait lui-même la narguer par l’immobilité de ses flots paisibles. La forêt de la réserve s’étendait à perte de vue à quelques mètres de là. Elle songea un instant à s’y rendre, mais renonça compte tenu du risque qu’elle encourait. Affronter un loup, ça passe encore, mais toute une meute ça relevait tout simplement du mythe. En désespoir de cause, elle s’assit lourdement sur le sable humide et adopta une posture boudeuse, jambes relevées tandis que ses genoux soutenaient son menton. L’éternité est tellement longue qu’on se sait plus quoi en faire…

Puis elle sentit une odeur vaguement familière, une odeur vampirique à n’en pas douter, mais pas identique à celle de ses comparses. Cette odeur était celle d'un vampire qui suivait un régime alimentaire différent du leur à en juger par les effluves âpres qu’il s’en dégageait. Mais il n’y avait pas que ça, son sang était étrangement attrayant pour celui d’un vampire. Les Cullens sans doute, ils étaient réputés pour leurs hybrides ainsi que pour l’union de l’un des leurs avec l’un de ces chiens dont la forêt était infestée. Une alliance tout simplement scandaleuse d‘après-elle, comment pouvaient-ils seulement supporter l‘odeur irrespirable dont l'air était emplie en leur présence? Peut-être ce représentant venait-il en reconnaissance, après tout Justine ne devrait pas se trouver là. Ils avaient senti son odeur et préféraient envoyer un médiateur, plutôt que d’engager tout de suite le combat. Ou peut-être se trompait-elle. Elle eût un petit rictus moqueur en songeant à la lâcheté des Quileutes et au mépris qu’ils lui inspirait .

« Les temps ont changés, songea-t-elle avec nostalgie. Plus moyens de s’amuser par ici. »

Alors qu’allait-elle faire, attendre tranquillement son arrivée et l’accueillir à bras ouvert ou se montrer plus difficile à atteindre. A vrai dire, elle n’avait pas envie de lui faciliter la tâche. Elle se releva et parcourut les quelques mètres qui la séparaient d’un monticule de pierre sur lequel elle se percha tout en s’efforçant de demeurer à l’abri des regards. De là elle pourrait avoir un aperçu de l’ennemi, Justine se félicita d’avoir eu une si brillante initiative avant de se concentrer sur l’odeur qui se faisait plus persistante. Une silhouette gracile émergea à distance bien que sa vision lui permette d'en scruter les moindres détails.

« Quelle idée de laisser une gamine de son âge livrée à elle-même! s’indigna-t’elle en constatant que sa visiteuse n‘était qu‘une enfant âgée d‘à peine une dizaine d‘années»

Elle médita un instant quant à la marche à suivre et opta finalement à lui flanquer une frousse de tous les diables histoire de se distraire. Elle déserta son point d’observation et contourna furtivement la petite fille qui cheminait mièvrement sans prendre conscience du danger qui la guettait. Ou bien n’est-ce qu’une façade qu’elle se donne pour mieux me surprendre. Une fois que la gamine lui fit dos, elle s’en approcha à pas de velours.

-Tu sais que trainer seule dans ce coin peut être dangereux, surtout pour une humaine… Tu ne sais pas? Alors je vais me faire un plaisir de te montrer pourquoi tu n’aurais jamais du t’éloigner de chez toi…
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Hey , I am Invité
Invité




MessageSujet: Re: Dans la gueule du loup (ou pas) [Mallau' °w°]   Mer 14 Juil - 1:02

    Assise sur un arbre depuis une bonne heure, Mallaury laissé vagabondé son regard d'étoile en étoile sans se soucier de rien, du moins en apparence. Cela faisait maintenant 10 mois que sa mère était partie rejoindre le clan des Volturis, certes au début elle avait été enlevé mais les discussions qu'elle avait pu entendre entre les autres membres adultes de sa famille lui avaient permis de comprendre que sa mère ne serait certainement plus la même qu'auparavant. Son père était parti il y a quelques jours, sans laisser de détails aux plus jeunes de la famille. Mallaury en avait déduit qu'il était parti chercher sa mère mais tout n'était que suppositions.

    Rosalie avait remplacé plus ou moins le rôle de mère pour Mallaury lorsque Bella était partie. De plus, au grand bonheur de Mallaury, une autre enfant avait rejoint la famille, Eleanor. Eleanor était une hybride à l'instar de Mallaury et subissait le même problème face au sang humain. Cependant, Mallaury avait besoin d'être seule de temps en temps, vivre la totalitée du temps en compagnie de 7-8 vampires finissait par ne laisser aucune intimitée. C'était donc aux alentours de 22 heures que la petite hybride s'était éclipsé par la fenêtre sa chambre, astuce que lui avait dévoilé Eleanor il y a peu.

    Balançant ses jambes dans le vide, Mallaury finit par avoir subitement envie de marcher. C'est donc avec une certaine grâce qu'elle sauta dans le vide, accomplissant une chute d'une dizaine de mètre sans souci. Elle marcha plein sud, ayant en tête de se rendre dans un lieu qu'elle aimait particulièrement pour le calme qui y régnait, le lac. Marchant d'un pas léger, perdue dans ses pensées elle finit par débarquer au parc une dizaine de minutes plus tard.

    Le vent soufflé dans son dos et elle pouvait sentir les essences d'une bonne dizaine d'arbre derrière elle. C'était donc en se croyant seule, qu'elle avança le long du lac, frottant ses pieds contre la caillasse du sol. Le lieu était totalement desertée, du moins Mallaury le croyait. La petite hybride était tellement perdue dans ses pensées que l'odeur inconnue qui flottait dans le coin lui passa completement à côté. L'objet de ses pensées ? Encore et toujours sa mère. Après avoir entendue que sa mère risquait de ne plus être la même, elle avait pu voir differents avis sur les visages des membres de sa famille. Certains avaient peur des consequences, d'autre avaient peur pour Bella mais pour Mallaury les consequences importaient peu, seule sa mère pouvait remplir ce besoin maternelle qu'elle avait.

    Brusquement, l'odeur inconnue de tout à l'heure se rapprocha assez pour que Mallaury ne puisse pas la louper, aussi loin soit elle dans ses pensées. Elle n'eut pas le temps de se retourner qu'un chuchotement se fit entendre derrière elle.

    -Tu sais que trainer seule dans ce coin peut être dangereux, surtout pour une humaine… Tu ne sais pas? Alors je vais me faire un plaisir de te montrer pourquoi tu n’aurais jamais du t’éloigner de chez toi…

    Mallaury sursauta, faisant un bond d'environs 3 mètres en arrière. Humant l'odeur avec plus d'attention, elle comprit sans regarder l'inconnu qu'il s'agissait d'un vampire qui, de surcroix, se nourrissait de sang humain à en croire son odeur. Un léger grondement s'émit de la poitrine frêle de Mallaury. La pauvre ne savait pas quoi faire, courir ? Elle n'irait certainement pas aussi vite qu'un vampire, crier ? Il n'y avait personne, attaquer ? Elle perdrait. Elle se contenta donc de jauger l'inconnu du regard, ne sachant pas quoi répondre. Un deuxième grondement sortit de sa poitrine, un peu plus violent que le premier. Après un dizième de seconde d'hésitation, elle se mit à courir de toute sa vitesse, même si elle savait plus que bien que la vampire la rattraperait mais Mallaury aimait croire en l'effet de surprise. C'est donc avec une certaine rapidité qu'elle courut le long de la côté nord du lac, tentant tant bien que mal de semer son ennemi.
Revenir en haut Aller en bas
 

Dans la gueule du loup (ou pas) [Mallau' °w°]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight--Story :: Forks et ses alentours :: Le lac-
Sauter vers: