Twilight--Story


 
L'équipe de Twilight--Story a le plaisir d'annoncer le nouveau départ du forum ainsi que sa réouverture officielle ! N'hésitez plus a nous rejoindre, bonne ambiance assurée !
IMPORTANT : Nous recherchons de nombreux Cullens actifs pour l'intrigue. Attention bon niveau de Rp demandé !
De nombreux posts vacants ont été libérés dont des Cullen !
Nous recherchons des Loups-Garou de la Push & Nomades, Pensez- y !
L'aide au RPG est là pour vous aider, profitez en ! vos professeurs ne mordent pas..enfin presque pas Razz

Partagez | 
 

 On ne sait jamais à quoi s'attendre [PV Jacob Black]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

♠ Hey , I am Invité
Invité




MessageSujet: On ne sait jamais à quoi s'attendre [PV Jacob Black]   Jeu 14 Juil - 23:40

Le ciel gris orageux n'allait pas tarder à annoncer un orage. Le mauvais temps n'était même plus étonnant dans la vieille bougrade de forks. Certaines créatures dont les humains ignoraient l'éxistence profiteraient sûrement du peu de rayons de soleil pour sortir alors que d'autres, au contraire, s'enfonceraient chez eux à regarder la pluie tomber derrière leur fenêtre. Pour Nelly, ça n'était rien des deux. Pluie ou pas, elle était déjà dehors. Pour ce qui était de sa maison, elle n'en avait pas. Elle courrait les rues depuis déjà la veille, n'ayant rien trouver de mieux qu'à fuire l'orphelinat dans lequel elle attendait une famille qui ne viendrait peut être jamais. Elle était mignonne, oui. Ca, personne n'en doutait. Sa petite bouille et sa longue chevelure blonde ornée d'un petit ruban en aurait fait craquer plus d'un seulement, ce qui clochait, c'était son comportement. Pour preuve, au lieu d'être sagement dans sa chambre, elle avait dormit à la rue, sur un banc. Cette môme avait toujours une idée qui poussait l'autre. Elle avait eu de la chance, ce soir là, car personne ne savait sur qui on pouvait tomber.

Elle avançait depuis un bon moment déjà, et les crampes dans ses petites jambes le lui faisait sentir. Elle slalomait entre les gens comme une dingue. A vrai dire, cette gamine ne tenait pas en place. Les heures où on l'appréciait le plus étaient sûrement celles où elle dormait. C'était malheureux à dire mais c'était vrai. Plus elle progressait, et moins les boutiques étaient nombreuses. Elle n'allait pas tarder à quitter la ville. Sa gorge la brûlait, elle avait très soif et pourtant, elle savait que si elle s'arrêtait là, elle risquait de retourner à la case départ. Sa petite robe blanche n'était plus tout à fait blanche. Son collant non plus d'ailleur, si on pouvait encore appeler ça un collant. Seule ses chaussures étaient à peu près potable. Alors qu'elle était perdue dans de nombreuses pensées, elle en fut tiré lorsqu'une main lui saisi soudainement le bras. Elle releva la tête et son regard croisa celui d'un vieil homme qui portait une casquette et des lunettes de soleil. Il lui demandait où est ce qu'elle allait comme ça. Devant ce silence, il avait ajouté qu'elle ne devrait pas rester seule dans les parages, que le danger était partout. Elle ne répondit pas, naturellement. Il lui demanda si ses parents étaient dans le coin et elle s'empressa de hocher la tête pour s'en débarrasser le plus vite. Il finit par la lâcher et elle détala comme une pile éclectique.

Le tonnerre au loin gronda, et un énorme nuage avait masqué le soleil. La petite leva la tête, et sentit une goutte s'écraser sur sa joue, suivie d'une autre. La pluie commençait à s'abbattre et si elle restait là à découvert, elle serait trempée en moins de deux. C'est pourquoi elle courut se réfuger dans la forêt, ce qui lui semblait être l'abris le plus proche. En chemin, elle remarqua une flaque. Sa soif pris le dessus et elle se mit à quattre pattes avant de prendre de l'eau dans ses mains qui à la surface semblait claire, et de la boire. De nouveau un coup de tonnerre se fit enttendre. L'orage n'était plus très loin. Elle se laissa tomber au pied d'un arbre large dont les feuilles semblaient assez nombreuses pour la protéger. Ses paupières tombèrent et petit à petit elle sombra dans le sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Hey , I am Invité
Invité




MessageSujet: Re: On ne sait jamais à quoi s'attendre [PV Jacob Black]   Sam 16 Juil - 1:08

Il devait être environ neuf heures lorsque Jacob décida de s'octroyer une randonnée dans la forêt en solitaire. Aujourd'hui les Cullen partaient chasser et la meute ne comptait pas avoir besoin de lui en cette journée ensoleillée. C'était donc pour cette raison et aussi pour contempler les magnifiques paysages qu'il était parti se balader.

C'est quand il évita habilement un tronc d'arbre, qui fût tombé la nuit précédente à cause du violent orage qui y eût lieu, qu'il aperçut une masse bouger au bas d'un large arbre feuillu. Il s'en approcha donc pour tenter de savoir de quoi s'agissait-il. Il fût très surpris de sa découverte. Une petite fillette aux cheveux blonds qui ressemblait plus où moins à un angelot. Elle dormait, la tête appuyée contre le sol encore humide. Ses cheveux dégoulinaient et ses vêtements étaient complètement imbibés d'eau. Elle avait dû vivre une foule d'épreuves avant de s'abandonner à elle-même ici. Jacob attendit patiemment qu'elle se réveille, ne voulant pas gâcher son sommeil. Il trouvait qu'elle en avait grandement besoin.

Elle n'ouvrit les yeux que vers midi où le soleil atteignit son plein zénith. Elle s'étira et regarda autour d'elle. C'est alors qu'elle vu Jacob. La gamine paraissait craintive mais surtout affamé et assoiffée. Voyant que le jeune homme ne bougeait pas, elle fût soulagée un petit peu mais pas entièrement. Elle s'assied.

Bonjour, je m'appelle Jacob, et toi ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Hey , I am Invité
Invité




MessageSujet: Re: On ne sait jamais à quoi s'attendre [PV Jacob Black]   Sam 16 Juil - 6:55

Même dans son sommeil, Nelly ressentait le froid et l'humidité qui s'élevait du sol. Elle aurait pu dormir encore longtemps, si la douleur dans ses membres ne l'avait pas subitement tiré de son rêve. Elle ouvrit les yeux, mais les rayons du soleil qui filtraient après une telle obscurité les lui brûlèrent. Elle passa sa main devant son front, et, de son autre main, pris appuie afin de se relever tout en s'étirant. Elle balaya les alentours, essayent de se souvenir se qu'elle faisait, toute seule, au milieu d'une forêt. Puis elle se rappelait de sa fugue et de l'orage. En parlant d'orage, sa robe était pire que trempée et de la terre dégoulinait le long de ses joues. Ses cheveux étaient entremêlés de brindille et d'herbe. Alors que lentement, elle se tirait des vapes, son regard bleu croisa celui d'un jeune homme, qui l'observait, immobile. Son coeur manqua un bond et des tas de questions lui vinrent. L'inconnu avait une carrure assez impressionnante, certes, mais il n'avait pas l'air de lui vouloir du mal.

"Bonjour, je m'appelle Jacob, et toi ?"

Elle resta un petit moment silencieuse, détaillant Jacob, curieuse de savoir ce qu'il lui voulait. A vrai dire, elle avait peur d'être ramenée à l'orphelinat.. Enfin, après une minute silencieuse, elle daigna répondre.

"-Nelly.."

Sa voix avait était fine et on sentait dans le ton qu'elle avait pris qu'elle n'était pas rassurée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Hey , I am Invité
Invité




MessageSujet: Re: On ne sait jamais à quoi s'attendre [PV Jacob Black]   Sam 30 Juil - 15:15

Elle ne bougea que les yeux durant quelques secondes pour l'observer et elle finit enfin par lui révéler son nom.

Nelly...


Jacob se demandai vraiment ce qu'elle faisait, seule dans une forêt. Ses parents devaient s'inquiéter, se dit-il. Il devait la rassurer et la retourner chez elle avant que quelqu'un ne signale sa disparition. Peut-être devrait-il lui donner quelque chose à manger et à boire avant tout ?

Tu as l'air d'avoir vraiment faim ! Je peux te payer une frite ou quelque chose de ce genre si tu veux...


Il avait dit cette phrase en adoptant un ton de voix se voulant chaleureux et calme. Elle aurait aussi sans doute besoin de faire sécher ses vêtements et d'une bonne douche d'eau chaude pour ôter toute la saleté aperçue sur ses bras et sur son visage d'ange. La fillette semblait toutefois encore craintive à son égard et hésitait à lui faire confiance. Après tout, il n'était rien d'autre qu'un étranger alors qu'elle était seule et sans défense tandis que lui était imposant avec tout ces muscles qui en impressionnaient plusieurs...

Il a pensé durant quelques secondes à se transformer pour avertir la meute mais se résigna. Il était hors de question de se transformer devant la petite ou de la laisser seule à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Hey , I am Invité
Invité




MessageSujet: Re: On ne sait jamais à quoi s'attendre [PV Jacob Black]   Sam 30 Juil - 17:13

Nelly était toujours assise par terre, et regardait de temps à autre l'inconnu plutôt imposant qui lui faisait face. Elle ne parlait pas, ce qui n'était pas son genre, elle qui d'habitude avait toujours un truc à dire.

Tu as l'air d'avoir vraiment faim ! Je peux te payer une frite ou quelque chose de ce genre si tu veux...

Effectivement, elle avait très faim. Et son petit ventre le lui rappela lorsqu'il se mit à gargouiller. Elle posa ses deux petites mains dessus et grimaça. N'ayant pas répondu à ce que venez de lui proposer le jeune homme, elle fit un petit hochement de tête en guise de oui. Peu importe ce qu'il pouvait lui donner, même un vieux bout de pain rassit aurait fait l'affaire. Car la faim poussait parfois à avaler des truc qu'en temps normal on appréciait pas spécialement. Devant la sympathie de Jacob qui avait l'air de se soucier du sort de la môme, elle comprit qu'il n'était pas à craindre. Elle se sentit un peu moins sur ses garde, et se se détendit.

Ses habits imbibés d'humidité lui donnaient froid et des petites courbatures se faisaient ressentir dans ses jambes. Elle s’agrippa au tronc rugueux de l'arbre contre lequel elle s'était adossée, et se releva. Lentement, elle se rapprocha de Jacob avant de passer ses petits bras autour du cou de celui-ci, et de déposer sa tête sur son épaule. Ses paupières se refermèrent, elle était épuisée d'avoir faim et froid. Elle en s'endormit pas cependant, restant concentré sur ce qui se passait autour d'elle. Beaucoup n'auraient sûrement pas fait ce geste, mais elle, elle était encore petite et dans ces moments là, elle se laissait facilement pousser par la fatigue.
Revenir en haut Aller en bas


♠ Hey , I am Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: On ne sait jamais à quoi s'attendre [PV Jacob Black]   

Revenir en haut Aller en bas
 

On ne sait jamais à quoi s'attendre [PV Jacob Black]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» On ne sait jamais à quoi s'attendre venant de moi ☮ with Ethan
» La vie c'est comme une boîte de chocolat, on sait jamais sur quoi on va tomber. [évo]
» Kenneth McCallister » la vie c'est comme une boite de chocolat on ne sait jamais sur quoi on va tomber...
» (ann-lise) ✘ Maman disait toujours, « la vie, c'est comme une boîte de chocolats : on ne sait jamais sur quoi on va tomber. »
» (marley) La vie c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight--Story :: Forks et ses alentours :: La forêt-
Sauter vers: