Twilight--Story


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
L'équipe de Twilight--Story a le plaisir d'annoncer le nouveau départ du forum ainsi que sa réouverture officielle ! N'hésitez plus a nous rejoindre, bonne ambiance assurée !
IMPORTANT : Nous recherchons de nombreux Cullens actifs pour l'intrigue. Attention bon niveau de Rp demandé !
De nombreux posts vacants ont été libérés dont des Cullen !
Nous recherchons des Loups-Garou de la Push & Nomades, Pensez- y !
L'aide au RPG est là pour vous aider, profitez en ! vos professeurs ne mordent pas..enfin presque pas Razz

Partagez | 
 

 Une semaine à Volterra seul. ( PV ; François Volturi )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

♠ Hey , I am Invité
Invité




MessageSujet: Une semaine à Volterra seul. ( PV ; François Volturi )   Mar 3 Aoû - 13:02


  • Depuis plusieurs années, Blair n’était pas sortie de où elle habitait, elle en pouvait plus, elle avait besoin de prendre des vacances et partir loin, seule, sans ses parents. Elle décida alors de partir une semaine en Italie à Volterra plus exactement. Normalement, il y à des années, Blair devait se rendre chez les Volturi car elle voulait mourir, son père l’en avait empêcher, mais c’étais il y a bien longtemps. Impatiente, Blair prépara sa valise une semaine à l’avance pour voir si il ne lui manquer de rien pour que les jours qu’il lui restait, elle aille acheter des nouvelles fringues etc… Espérons qu’il y aura plein d’humain là bas à se mettre sous la dent. Arrivée en Italie une semaine plus tard, Blair loua une voiture pour se rendre à Volterra.
    Dès qu’elle arriva au village, elle rentra dans un petit hôtel dont elle loua une petite chambre pour une personne, très confortable. Quand elle fut bien installée, elle téléphona à ses parents pour les avertir qu’elle était très bien arrivée.

    «  Allô papa? […] Oui je suis très bien arrivée, je suis dans ma chambre en ce moment. […] Oui oui, je fait attention papa, je n’est plus 10ans. […] Oui, j’irai chasser tous les soirs, ou tous les 2jours. […] Ok, bisous papa, et passe le bonjour à maman, je t’aime. »

    Blair posa son téléphone et partit dehors pour commençais à visiter Volterra, espérons qu’elle ne croise pas un des Volturi. Arrivée sur une place, Blair s’avança droit devant une jolie fontaine devant le château des Volturi, il n’y avait presque personnes, deux ou trois humains pas plus. Après quelques minutes passait assis sur le rebord de la fontaine, Blair marcha dans des petites ruelles, c’étais très magnifique, elle se sentait très bien ici. Arrivée devant un long mur qui coupait la route, Blair fit demi tour mais s’étais tellement identiques qu’elle se perdit. Elle ne paniqua pas, mais essaya de retrouver son chemin au calme. Elle ne savait pas ou elle se trouvait, mais elle allait surement retrouvée son chemin, sinon elle demanderai à quelqu’un de l’aider à revenir sur ses pas. Mais il n’y avait personnes.





Dernière édition par Blair Scoot le Lun 9 Aoû - 16:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Hey , I am Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une semaine à Volterra seul. ( PV ; François Volturi )   Mar 3 Aoû - 13:49

Les jours se succédaient à Volterra, et rien ne bougeait. François était revenu en Italie pour la simple et bonne raison qu'il avait promis à son mentor, Démétri, de poursuivre son entraînement. Entraînement qui, jusqu'à présent, se révélait complétement inefficace. Il consistait en des séances de quelques heures, lors des quelles Démétri plaçait le jeune demi-vampire dans toutes sortes de citations stressantes comme l'agression, la panique, la frustration, etc. Tout celà dans le but de trouver quelle "excitation" le faisait se changer ou non en vampire. Or depuis des jours que ces deux-là ne cessaient de se creuser l'esprit, aucun résultat n'en sortait.

Ce matin-là, c'est son mentor lui-même qui vint réveiller le garçon :

Démétri : "Debout. Caïus t'a trouvé une mission."

François : "Mmh... bonjour, oui merci j'ai bien dormi."

Démétri : "Une américaine, elle arrive dans la journée dans la citée. Aro a horreur des étrangers, et ne sachant pas si elle saura rester "discrête" pendant son séjour, tu es chargé de la surveiller de près. Dépêche-toi. Je resterai dans les parages."

Après s'être accordé quelques minutes humaines (douche, brossage de dents, etc.) il revêti un pantalon à pinces ajusté noir, une chemise blanche et un gilet aux motifs cousus argentés, surmontés de la cape longue et d'un gris profond habituelle des Volturi. Le petit pendantif en forme de "V" pendant avec fierté sur son torse :

François : *Comment font les humains pour ne pas trouver louche une personne se balandant avec une cape au XXIème Siècle ? Ah ces italiens...*

Il entreprit de parcourir les ruelles de Volterra, cherchant la demoiselle. Il savait que Démétri l'observait, il se devait donc de réussir cette "mission". Or, pour un véritable buveur-de-sang, trouver un autre vampire était simple. Pas pour François, qui ne disposait pas des sens fabuleusement amplifés de cette espèce à chaque moment. Et comme de par hazard, à ce moment-là, il ne pouvait pas les utiliser.

Il fini tout de même par tomber sur une femme, d'âge incertain, assise sur la fontaine de la place principale du village. La seule femme relativement pâle qu'il eu croisé depuis le petit matin. Il décida donc de la suivre à distance, lorsqu'elle se balada dans les différentes rues. Et bien entendu, il ne lui fallut pas plus d'une dixaine de minutes pour se rendre compte qu'il s'agissait bien de sa "cible". Une femme d'une pâleur de marbre, et complétement perdue. Perdue, donc étrangère au village. C'était bien elle.

Le jeune homme s'approcha, d'un pas lent mais assuré, et attendit qu'elle se rendit compte de sa présence pour retirer sa capuche :

François : "Bonjour, Signorina. Vous semblez perdue, puis-je vous être d'une quelconque aide ?" son accent français reprenant le deçu malgrès les efforts fournis.

Il lui offrit un sourire en coin qui se voulait confiant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Hey , I am Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une semaine à Volterra seul. ( PV ; François Volturi )   Mar 3 Aoû - 14:53


  • Pendant presque une demie heure, Blair recherchait encore sa route. Il n’y avait toujours personne en vue, c’étais bien dommage… Elle avait toute la semaine pour retrouver son chemin, mais il ne fallait pas perdre trop de temps. Soudain, en essayant de retourner à l’hôtel, Blair sentit une odeur d’humain et de vampire, c’étais tellement proche, elle ne voyait même pas la personne. Elle se retourna et vit une jeune homme, c’étais son odeur, mais se que Blair ne comprenait pas c’est que c’étais un mélange d’humain et de vampire. Normalement, si elle se rappelle de se que son père lui avait enseigner après sa transformation, c’est qu’il existe des vampires mi-humain, mi-vampire, sa se nommée un hybride. Le garçon devait être comme cela, il avait la peau pâle, mais pas les yeux d’un vampire, ils étaient de couloir noisettes. Il lui posa une question avec un accent français.

    «  Bonjour, signorina. Vous semblez perdue, puis-je vous être d’une quelconque aide ? »

    Il finit sa phrase avec un sourire de coin. Ce jeune homme devait vivre à Volterra si il avait proposé son aide à Blair. Cette dernière aller acceptée sans hésitation, elle veut qu’une seule chose, rentrer à l’hôtel pour prendre un bon bain chaud. Le lendemain, elle ira visiter les alentours de Volterra, sans essayée de se perdre bien sûr.

    «  Oui, je suis complètement perdu, j’accepte votre aide avec joie. »

    Blair lui rendit son sourire qu’il lui avait donné.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Hey , I am Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une semaine à Volterra seul. ( PV ; François Volturi )   Mar 3 Aoû - 15:11

La jeune femme était donc belle-et-bien perdue. Et plus le garçon s'en approchait, plus il avait la certitude que la créature qu'il avait en face de lui n'était pas humaine, tant elle était belle et son parfum était enivrant :

François : "Serait-ce impoli de ma part de vous demander votre nom ? Vous n'avez pas l'air de venir de Toscane, et votre accent me le prouve aussi. Américaine, peut-être ? Qu'est-ce qui vous amène dans chez nous ?"

Ne voulant pas trop la bousculer, il cessa immédiatement le questionnaire, et commença à marcher en lui indiquant de le suivre, d'un mouvement de main courtoi :

François : "Par ici, Mademoiselle. Quel est le nom de votre hôtel ? Je connais très bien les différents commerçants de la ville, peut-être est-ce un ami."

Il lui accorda à nouveau un sourire, plus sincère cette fois, dévoilant une rangée de dents luisantes et quasi-parfaitement alignées. Ils arrivairent à nouveau au niveau de la fontaine, sur la place centrale :

François : "Peut-être désirez-vous visiter d'avantage, il ne se fait pas extrêmement tard vous savez ? Je me ferais une joie d'être votre guide."

Ce serait là une parfaite occasion pour la questionner et s'assurer qu'elle n'était pas un danger pour la famille royale.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Hey , I am Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une semaine à Volterra seul. ( PV ; François Volturi )   Mar 3 Aoû - 15:33


  • Le jeune homme lui demanda le nom de Blair et d’où elle venait. Pourquoi autant de question? Ils venaient à pêne de se rencontrer. Sa ne dérangée pas du tout Blair de répondre à ses question, mais sa semblait tellement précipité.

    «  Je me nomme Blair Scoot, je viens de Forks, une petite ville de l’Amérique, vous devez surement connaitre les Cullen, et bien ils habitent là bas. Je viens ici pour prendre des vacances car sa faisait très longtemps que je n’avais pas quitter l’Amérique, j’en avais besoin. »

    Le garçon commença à marcher et lui indiqua la route. En effet, il habitait ici, si c’étais un hybride, alors appartenait-il au Volturi? Le jeune homme lui demanda le nom de son hôtel pour y amenais Blair.

    «  Le nom de l’hôtel est Résidence Villa Rioddi, si vous ne le connaissait pas, il se trouve juste à coté de la fontaine en face du château des Volturi. »

    Il lui sourit une nouvelle fois. Arrivée à la fontaine, il lui demanda si Blair voulait encore visiter car il n’étais pas très tard, et qu’il serait ravi d’être son guide. Blair en avait vraiment besoin, oui. Sinon, elle risquerait de se reperdre et de ne pas profiter de la semaine.

    «  J’en serais très ravie, oui. J’en ai besoin, et puis je ne dormirai pas avant minuit un peu près »

    Blair mentit sur la dernière phrase, elle ne dormait pas du tout, mais bon, il fallait un maximum cacher son identité, on ne sait jamais, mais peut être que le jeune homme la surement découvert et qu’il n’ose pas le dire. Blair lâcha un petit rire pour se moquer d’elle-même.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Hey , I am Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une semaine à Volterra seul. ( PV ; François Volturi )   Mar 3 Aoû - 15:55

Blair Scoot ? Encore une fois, il ne s'était pas trompé, un nom pareil ne pouvait être autre qu'américain. Les noms italiens, eux, n'avaient jamais grand chose d'original. "Claudia", "Maria", "Louisia"... Bon, la régle diffèrait pour les vampires d'un certain âge. Aro, Marcus, Caïus... Sans connaitre leur date de naissance, on pouvait deviner qu'ils venaient d'Italie à l'époque de l'Empire Romain. Mais Blair... c'était purement américain.

Elle venait donc ici pour vacances. Simples vacances. Le risque qu'elle soit venue ici pour se faire remarquer par les humains et se faire tuer par Aro était minimes, car si c'était le cas elle aurait déjà commi des actes hors-la-loi. Et si elle connaissait les Cullen, elle connaissait forcément les Volturi. Elle n'allait donc sûrement pas faire de choses idiotes et irréfléchies dans leur propre ville :

François : "Vous plaisantez ? Je me suis installé à Forks pour quelques mois, dans le but de... hum... "rencontrer" ces Cullen. Je suis revenu ici pour affaires. L'air toscan vous plaît-il ? A propos, je me nomme François. François Volturi. Je viens de France, mais je viens ici pour... travailler en toute tranquilité."

Si elle était bien vampire, elle aussi, sa réaction lorsqu'il prononça ces mots serait déterminante :

François : "Ohw, vous dormez à minuit ? Il m'est personnellement impossible de m'assoupir ci tôt. Vous me suivez ?"

Ses cheveux à la fois ébouriffés et rangés volèrent sous la petite brise qui se levait dans la cité. Ils tournairent vers une allée bien vivante, pleine d'humains, voulant tester la soif et le self-control de la demoiselle. Il prétexta vouloir l'emmener sur les ramparts de la ville, et que la vue y était sublime.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Hey , I am Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une semaine à Volterra seul. ( PV ; François Volturi )   Mar 3 Aoû - 16:20


  • Le jeune homme se présenta à nouveau. François Volturi. Il faisait partit des Volturi, mais ce n’étais aucun problème pour Blair, mais sa l’impressionnée, elle avait eut raison, soit c’étais un vampire ou un hybride. Il avait déjà habitait à Forks quelques mois pour rencontré les Cullen. Il était d’origine de France, se pays était très magnifique, Blair adorait Paris. Il demanda à Blair si l’air toscan lui plaisait-elle.

    «  Vous êtes un Volturi? Waouh, je ne pensais pas parlée à un Volturi pendant mon séjour ici. Je suis très heureuse de rencontrée enfin l’un des leurs. L’air d’ici me plait très bien, sa change beaucoup de … l’Amérique. »

    Si François était un vampire, alors il devait déjà être au courant que Blair en était une aussi. Il était étonnait que Blair dormait à minuit, mais cela n’étais pas vrai bien sûr. Lui, il dormait plus tard que minuit, alors maintenant Blair en avait la preuve, c’étais belle et bien un vampire, ou peut être…

    « Oui je vous suis… Enfin… non rien, laissez tombé. »

    François emmena Blair dans une sorte d’allée remplie d’humain. L’odeur monta dans le nez de Blair, mais elle ne pouvait pas chasser maintenant, car François ne savait peut être pas encore qu’elle était une vampire. Il allait surement le découvrir bientôt car les yeux de Blair devenu rouge vif et elle n’avait pas pris ses lunettes, pourquoi n’y avait-elle pas pensée? Son secret aller bientôt se faire découvrir.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Hey , I am Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une semaine à Volterra seul. ( PV ; François Volturi )   Mar 3 Aoû - 18:33

Elle avait compris. Elle savait, désormais. Et si elle savait, celà voulait par conséquent dire qu'elle était vampire.

Mais alors, l'odeur du sang humain ne devrait pas tarder à lui monter à la tête.
Pour François, la chose était beaucoup plus simple. N'étant pas dans sa "phase" vampirique, il ne ressentait ni soif, ni tentation. Ce qui n'était bien entendu pas le cas pour Blair :

François : "Je suis Volturi avec eux depuis peu de temps, et mes... "talents" sont fragiles et incontrôlables, je suis donc sous la tutelle de l'un de leurs meilleurs membres."

Il fit mine de s'arrêter devant une vitrine de prêt-à-porter d'une marque luxueuse italienne, pour discuter avec plus d'aisance et de discretion :

François : "Vous connaissez notre famille, vous connaissez aussi les Cullen. J'en déduis donc que vous êtes de la même race. Alors si vous préfèrez que l'on change de lieu, pour éviter tout dérappage, dites le moi."

Non sans fierté d'avoir découvert le "secret" de Blair, il regarda de part et d'autre de la rue, pour vérifier que personne n'avait pu entendre le sujet de son monologue.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Hey , I am Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une semaine à Volterra seul. ( PV ; François Volturi )   Mar 3 Aoû - 19:09


  • François était un Volturi depuis peu de temps, ses talents étaient incontrôlables et fragiles, il est l’un de leurs meilleurs membres. Blair était très étonnée. François s’arrêta soudain devant une vitrine italienne un peu luxueuse.

    « Vous connaissez notre famille, vous connaissez aussi les Cullen. J’en déduis donc que vous êtes de la même race. Alors si vous préférez que l’on change de lieu, pour éviter tout dérapage, dites le moi. »

    Voila pourquoi il s‘était arrêtait devant une vitrine, pour être un peu discret, Il l’avait découvert, en même temps ce n’étais pas difficile avec ses yeux rouges vifs à le découvrir.

    «  Et bien, vous avez raison. Oui j’aimerai qu’on change de lieu car je n’est pas mes lunettes de soleil, et j’aimerai aussi qu’on visite quelques chose de… Calme, sans humain. J’en profiterai peut être demain »

    Dans la semaine, Blair allait sans doute leurs prendre 2 ou 3 humains, car si pendant une semaine elle ne buvait pas de sang, elle serait très assoiffée, et sa peut être très dangereux pour elle.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Hey , I am Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une semaine à Volterra seul. ( PV ; François Volturi )   Mer 4 Aoû - 13:24

Il obtenu la réponse escomptée :

Blair : "Et bien, vous avez raison. Oui j’aimerai qu’on change de lieu car je n’est pas mes lunettes de soleil, et j’aimerai aussi qu’on visite quelques chose de… Calme, sans humain. J’en profiterai peut être demain."

François : "Oh ! Ce n'est pas un soucis. Tenez, en attendant que nous sortions d'ici."

Il fouina dans l'une des larges poches qui se trouvaient à l'intérieur de sa cape, et en sorti un étuit d'où il prit une paire de Ray-Ban, pour enfin les tendre à la jeune vampire :

François : "Voilà. Vous me voyez ravi d'apprendre que vous tenez tant à vous contrôler et à cacher votre vraie nature auprès des humains.
Mais je suis aussi assez surpris que vous ne me questionnez pas sur ma propre race.
J'ai l'habitude d'avoir le droit à un véritable questionnaire à chaque fois que je rencontre un nouveau... vampire, à cause de mon odeur et de mon apparence."

Les deux jeunes gens se remirent à marcher, continuants leur chemin pour pouvoir sortir de la cité.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Hey , I am Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une semaine à Volterra seul. ( PV ; François Volturi )   Mer 4 Aoû - 14:09


  • François accepta pour qu’il change de lieu, il lui donna des Ray ban pour cacher ses yeux.

    «  Voilà. Vous me voyez ravi d’apprendre que vous tenez tant à vous contrôler et à cacher votre vraie nature auprès des humains.
    Mais je suis assez surpris que vous ne me questionnez pas sur ma propre race.
    J’ai l’habitude d’avoir le droit à une véritable questionnaire à chaque fois que je rencontre un nouveau… vampire, à cause de mon odeur et de mon apparence. »


    Blair et François sortirent de la cité, et Blair avait une question qu’elle se posait depuis le début de leurs rencontre.

    «  Vous êtes un Hybride, je me trompe? »

    Blair avait posait cette question, mais elle savait déjà la réponse, c’étais juste pour en être sur.
    Blair rêvait de visiter Rome, peut être que se n’étais pas très loin et que François accepterai de lui faire visiter si il connaissait la ville, sinon elle s’en passerai.

    «  Connaissez vous Rome ? »


Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Hey , I am Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une semaine à Volterra seul. ( PV ; François Volturi )   Mer 4 Aoû - 19:26

Et une fois de plus, la réponse qu'elle donna à François était prévisible : elle pensait que celui-ci était un Hybride. Il sourit, amusé par l'ignorance de la "jeune" femme, et la corrigea :

François : "Je... non, pas tout à fait. Beaucoup de vampires se méprennent à mon sujet. Savez-vous ce qu'est un Hybride ? Il s'agit d'un enfant né d'un parent vampire, et d'un parent humain, ce qui est très rare. Sa croissance est bien supérieure à celle d'un humain. Bref, je n'ai jamais eu la chance d'en rencontrer un et je ne peux donc pas t'en dire plus. Néanmoins, je ne suis pas l'un des leurs. Mes parents sont tous les deux humains. Ma croissance n'est pas affectée, et je grandis et vieillis à la même vitesse qu'un humain. Lorsque je me suis fais mordre, un autre vampire a tenté de me sauver en aspirant le venant. Je ne pourrai pas t'en dire plus, car je ne me souviens plus du tout. Tout ce que je sais, c'est que mon sauveur n'a pas pu retirer tout le venin, et il en restait assez dans mon sang pour "transformer" certains de mes gênes. Depuis, à certains moments seulement je dispose des pouvoirs d'un vampire, ainsi que la soif qui va avec. Mais la plupart du temps je suis comme en ce moment même : humain. Mais mon odeur est différente de celle d'un vampire ou d'un Hybride, et ma peau brille très peu au soleil lorsque je suis "vampire"."

Celà faisait des dixaines de fois qu'il avait du expliquer son histoire, pour se faire comprendre des autres, et il faut avouer que le garçon en avait assez. Elle changea rapidement de sujet en parlant de la capitale italienne :

François : "Oh vous savez... la "Ville Eternelle" a beau être en Italie, je n'y suis jamais allé. Je suis français, après tout. Mais celà me plairait énormement de la visiter, à moi aussi. Les Volturi ne me laissent guère le temps pour m'accorder une pause voyage. Rome... Vous avez raison, cette ville fait rêver. J'aimerais beaucoup vous y emmener, mais Volterra est à des centaines de kilomètres de la capitale, qui se trouve bien plus au sud-est. Peut-être que lorsque j'aurai quelques jours de temps libre, nous pourrions y aller ensemble."

Cette hypothèse resterait une hypothèse pour pas mal de temps encore, puisqu'il lui était impossible d'en être sûr pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Hey , I am Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une semaine à Volterra seul. ( PV ; François Volturi )   Mer 4 Aoû - 19:48


  • « Je... non, pas tout à fait. Beaucoup de vampires se méprennent à mon sujet. Savez-vous ce qu'est un Hybride ? Il s'agit d'un enfant né d'un parent vampire, et d'un parent humain, ce qui est très rare. Sa croissance est bien supérieure à celle d'un humain. Bref, je n'ai jamais eu la chance d'en rencontrer un et je ne peux donc pas t'en dire plus. Néanmoins, je ne suis pas l'un des leurs. Mes parents sont tous les deux humains. Ma croissance n'est pas affectée, et je grandis et vieillis à la même vitesse qu'un humain. Lorsque je me suis fais mordre, un autre vampire a tenté de me sauver en aspirant le venant. Je ne pourrai pas t'en dire plus, car je ne me souviens plus du tout. Tout ce que je sais, c'est que mon sauveur n'a pas pu retirer tout le venin, et il en restait assez dans mon sang pour "transformer" certains de mes gênes. Depuis, à certains moments seulement je dispose des pouvoirs d'un vampire, ainsi que la soif qui va avec. Mais la plupart du temps je suis comme en ce moment même : humain. Mais mon odeur est différente de celle d'un vampire ou d'un Hybride, et ma peau brille très peu au soleil lorsque je suis "vampire"." »

    Blair c'étais trompée, il n'était pas un Hybride. Ses parents étaient tous les deux des humaines. La vampire pensait que sa histoire était comme elle la pensait mais non.

    « Ah d'accord. Je ne savais pas que sa pouvait existé, s'que tu es. »

    Malheureusement, Rome sa ne sera peut être pas pour cette fois, car la capitale était à des centaines de kilomètre de Volterra. Sa sera pour une prochaine fois.

    « Ah... Et bien, quand tu auras du temps libres alors, tu m'feras signe. Mais sinon, si tu peux pas, je viendrais peut être dans 1an ou 2. Bref. Il y a quoi d'autre à visiter à Volterra? »

    Blair termina sa phrase avec un léger sourire. Elle attendit la réponse de François.



Revenir en haut Aller en bas


♠ Hey , I am Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une semaine à Volterra seul. ( PV ; François Volturi )   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une semaine à Volterra seul. ( PV ; François Volturi )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Potins à gogo ~ ragot de la semaine
» Lettre ouverte de la famille de François R. Marcello, enlevé le 12 janvier.
» Jean Raspail à l'Académie Française
» Haiti en Marche opine sur la derniere semaine...
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight--Story :: Le monde :: L'Europe :: Italie :: Volterra-
Sauter vers: