Twilight--Story


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
L'équipe de Twilight--Story a le plaisir d'annoncer le nouveau départ du forum ainsi que sa réouverture officielle ! N'hésitez plus a nous rejoindre, bonne ambiance assurée !
IMPORTANT : Nous recherchons de nombreux Cullens actifs pour l'intrigue. Attention bon niveau de Rp demandé !
De nombreux posts vacants ont été libérés dont des Cullen !
Nous recherchons des Loups-Garou de la Push & Nomades, Pensez- y !
L'aide au RPG est là pour vous aider, profitez en ! vos professeurs ne mordent pas..enfin presque pas Razz

Partagez | 
 

 Forks' wood [Pv: libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

♠ Hey , I am Invité
Invité




MessageSujet: Forks' wood [Pv: libre]   Mar 15 Juin - 17:15

J'étais enfin arrivée à Forks. Plus précisement dans les bois. Comme je l'avais vu sur Internet, tout était vert et gris. Il ne pleuvait pas, mais le soleil était caché par des gros nuages gris. C'était l'endroit parfait pour un vampire. Presque aussi bien que Londres. J'arrêta de courir, ce que j'avais fais depuis de longs jours et pris le temps d'observer ce qui se trouvait autour de moi. A première vue rien de plus banale, une forêt avec des arbres, de la terre et de l'herbe. C'était un endroit très agréable, le silence qui y régnait me relaxait. Je posa le sac que je portais sur mon épaule , mon seul et unique bagage, au sol. J'avais préféré ne pas prendre toute ma garde robe, je voulais quitter ma vie Londonniene pour tout recommencer ici. Cela ne pourrait me faire que le plus grand bien. Je m'assis sur le tronc d'arbre déraciné qui se trouvait à quelques pas de moi. Je ferma les yeux avant d'écouter ce qui m'entourait. C'est ce que je préférais dans mes avantages vampiriques, l'ouïe qui me permettait de tout entendre, de tout écouter. Mieux que la vue avec laquelle je pouvais voir des choses que n'importe quel humain n'aurait jamais remarqué, mieux que l'odorat qui me donnait le pouvoir de sentir l'odeur du sang humain. L'ouïe. Qu'est que j'étais bien ici. Encore une fois je me félicita pour ce choix de ville. Je m'étira avec la grâce d'un chat avant de m'allonger sur le tronc. Je pouvais me décontracter. Soudain j'entendis un pas. J'avais parler trop tôt. Sans m'en rendre compte je me releva en observant tout autour de moi, guettant le moindre bruit.

-Qui est là ? Demandai-je.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Hey , I am Invité
Invité




MessageSujet: Re: Forks' wood [Pv: libre]   Mar 15 Juin - 18:40

(HJ : Je peux me permettre d'y répondre ? Si tu préférais quelqu'un d'autre, je peux l'effacer ne t'en fais pas).

Forks était une petite ville américaine très mal faite. Enormement de jours pluvieux ou très humides, pour quelques pauvres jours de "soleil", puis à nouveau cette pluie incessante. Ce jour-là n'était pas un jour rare, et était donc lui aussi froid et gris. Mais cette fois-ci les gouttes d'eau ne tombèrent pas du ciel. Ce serait donc le premier jour de chasse de François, ou plutôt... le premier 'essai' de chasse.

En ce moment, ses "phases vampiriques" se faisaient rares. Il disposait donc très peu souvent des pouvoirs surhumains des buveurs-de-sang et avait tout aussi rarement le désir et la soif qui allait avec. Le reste du temps, il n'était qu'un simple humain pômé dans une ville pômée. Or ce matin-là, il sentait bien que ça venait. Que ses pouvoirs repoigntaient le bout de leur nez ! Il s'habilla donc légèrement, pour pouvoir courir sans gêne : un jean assez ample pour permettre un mouvement aisé, des bottines de type rangers noires, et un t-shirt blanc troué, mettant à peine en valeur les formes de son torse.

La forêt était sûrement un endroit parfait pour l'expérience qu'il s'apprêtait à réaliser : connaître jusqu'où pouvaient aller sa soif, ce désir de trouer sans raison la peau d'une innocente personne. Il savait qu'une fois qu'il ressentirait cette soif, il ne serait plus lui-même. Mais n'ayant jamais pleinement laissé son envie le guider, il ne pouvait pas réellement se rendre compte de la monstruosité qu'il était devenu.

Une fois sur place, entouré de ces arbres d'un vert presque fluoresçant, le garçon patienta. Il attendit patiement l'arrivée de sa "phase".
Des heures et des heures à marcher dans la forêt, et il restait toujours aussi humain que la veille. Jusqu'à ce moment, ce déclique. Ce sentiment à la fois incroyable et... effrayant qu'est de sentir la force monter en sois. Le pouvoir d'accomplire des choses sur-humaines. Le pouvoir le tuer, aussi... surtout...

Ses mains commençaient à trembler dangereusement, et sa respiration se faisait plus sacadée, plus rapide aussi. Son odeur, sans qu'il en ai conscience, changea de celle d'un humain à l'odeur parfaite d'un vampire.

Elisabeth : "Qui est là ?"

A qui appartenait cette voix ? De toute manière, François n'avait pas encore apprit à distinguer l'odeur d'un vampire de celle d'un humain. Tout ce qu'il savait à présent, c'est qu'il avait soif. Extrêmement soif...
Il se courba, dans la douleur de son désir, les dents apparentes, serrées tout comme ses poings, n'en pouvant plus...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Hey , I am Invité
Invité




MessageSujet: Re: Forks' wood [Pv: libre]   Mar 15 Juin - 21:15

[HJ: Non pas de soucis, l'important c'est que quelqu'un réponde !]

Les pas avaient cesser. Plus un bruit, mais je n'étais pas rassurée pour autant. Loin de la, mon instinct de vampire me disait que je n'étais plus seule. Soudain je me rendis compte à quel point j'étais tendue. De quoi avais-je donc peur ? J'étais sans doute, la personne la plus dangereuse, à des kilomètres à la ronde. Je laissa échapper un rire nerveux. J'avais tendance à être un peu paranoïaque sur les bords. Cela devait être une simple biche, ou un renard, enfin un animal totalement inoffensif et inintéressant. Je n'étais plus à Londres, capital d'un pays, où le nombre de vampire était plus élevé qu'on pourrait le croire. J'avais appris, à faire attention à ce que je faisais ou j'allais. Avec le temps, je connaissais les repères des vampires, les bars où certains trainaient. Je n'étais pas la seule vampire habitant à Londres et j'étais souvent sur mes gardes. Mais à présent je n'étais plus à Londres. J'étais à Forks, à Washington, une toute petite ville, où il n'y avait rien d'autre que des arbres, de l'herbe, des nuages, des animaux et des humains. Pas de vampires. J'étais la plus puissante, je n'avais rien à craindre, absolument rien. Un sourire s'étira sur mes lèvres, je m'étais mis dans un état pour un tout petit animal. J'étais tellement sur la défensive. J'attrapa mon sac et le remis sur mon épaule, j'allai retourner m'asseoir sur le tronc de l'arbre quand il y eu un coup de vent. Je huma l'air. Peut-être que je n'étais pas si paranoïaque que cela en réalité. Car à présent je sentais l'odeur d'un vampire.

Silencieusement je tourna les talons. Je devais en avoir le coeur net. Ce n'était pas possible. Des vampires, ici à Forks ? Je marcha sans un bruit en suivant l'endroit d'où venait l'odeur. Plus je me rapprochais, plus l'odeur se faisait forte. Et là, je vis une silhouette. Un homme. Cheveux châtains foncés, 1m75, tout au plus. Je pouvais voir, rien que dans sa position, que ses muscles étaient contractés, il essayait de se retenir, prêt à attaquer... Je resta sur mes gardes, mais quelque chose était étrange.Son odeur. J'aurais pu dire avec certitude que c'était un vampire, mais quand je faisais plus attention il y avait une légère odeur de vanille qui était alléchante. Et je n'avais encore jamais sentit un vampire qui avait une odeur de vanille. Sa peau avait l'air pâle. Je ne le voyais que de profil, mais la vitesse et la précision de ses gestes n'étaient pas ceux d'un humain. Je n'étais plus sur la défensive, non, j'étais à présent horriblement curieuse. Je ne comprenais pas ce qu'était cet homme. Je voulais savoir.

Je me racla la gorge, avant de lâcher le plus naturellement du monde.


- Pourquoi êtes-vous si ... tendu ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Hey , I am Invité
Invité




MessageSujet: Re: Forks' wood [Pv: libre]   Mar 15 Juin - 21:35

Elisabeth : "Pourquoi êtes-vous si... tendu ?"

François releva les yeux vers la jeune femme qui était à seulement quelques mètres d'elle. Ne réalisant toujours pas de quelle espèce elle était. Il prit néanmoins peu à peu conscience de la vague de pouvoirs qui se déversait en lui. Comme si son sang disparaissait pour laisser place à... un réel chaos à l'intérieur de son propre corps. Le temps que le garçon se redresse, il ne lui fallut pas plus d'une demi-seconde pour atteindre la demoiselle :

François, d'une voix tremblante et contrôlée : "Pourquoi avez-vous si peur... ?"

Il ne se rendait à présent presque plus compte de ce qu'il faisait. Il n'avait jamais ressenti une telle... monstruosité en lui, et en avait presque honte, mais il voulait du sang à tout prix. Son statut de "nouveau-né" l'empêchant de voir que la personne en face de lui ne pourrait pas "combler" ce manque. Sa bouche, magnifiquement dessinée, s'approcha lentement de Elisabeth. La lèvre supérieure, pulpeuse, et la lèvre inférieure, fine, se séparairent dangereusement. Laissants apparaître des dents aussi blanches que la porcelaine, libérants une haleine à la fois fraîche et acidulée. Quelqu'un qui passerait par ici se laisserait sûrement croire qu'il s'agissait là d'une approche sensuelle, d'un flirt, d'une drague... Or la scène en train de se dérouler aujourd'hui, dans cette forêt, n'avait rien de romantique.

Mais alors... pourquoi avait-il l'impression que la jeune femme n'était plus si appeurée que ça ? Pourquoi ne criait-elle pas ? Pourquoi son parfum était-il différent de celui d'un humain, comme le parfum d'une fleur serait différent de celui du cuir... ? Les lèvres du garçon se refermairent peu à peu, le doute l'emporta peu à peu sur sa soif pourtant folle et incontrôlable.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Hey , I am Invité
Invité




MessageSujet: Re: Forks' wood [Pv: libre]   Mar 15 Juin - 21:58

Il leva les yeux vers moi. Et avant que j'eu le temps de cligner des paupières il était en face de moi.

- Pourquoi avez vous s
i peur ... ?

Sa voix avait était un peu tremblante. Il était près de moi, juste à quelques centimètres. Je ne pu m'empêcher de le dévisager. Je ne m'étais pas trompé, sa peau était aussi pâle que la mienne, il avait des cernes et ses yeux était... bruns. Comme ceux d'un humain. J'allais répondre à sa question mais il s'approcha de moi. J'étais prête à bondir, pour le repousser mais je vu très bien qu'il ne se contenta que de me sentir. Il n'avait pas dit un mot, il c'était juste contenté de rapprocher ses lèvres des miennes. Je pouvais très bien sentir cette odeur de vanille, un peu sucré comme un bonbon que l'on veut goûter. À quoi donc avais-je affaire ? Physiquement il ressemblait à un vampire. Elancé, gracieux, d'une beauté effroyable. Il y avait un seul détail qui ne collait pas, ses yeux. Si il avait était un vampire, il aurait eu les yeux rouges bordeaux, comme les miens, ou à la limite dorés, comme ceux des vampires qui se disent " végétariens". Mais les siens était d'une couleur marron sombre. Son odeur, parfum d'humain et celui de vampire à la fois, me laissait douteuse. Il avait réussi à venir devant moi à une vitesse qu'aucun humain aurait pu atteindre. Je voulais comprendre, je devais comprendre.

Je me recula légèrement avant de déclarer d'une voix sûre et déterminée.


- Je n'ai pas peur.

Je n'ai plus peur, je suis intriguée par cet homme, par son parfum délicieux, par ses yeux bruns. Par son humanité.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Hey , I am Invité
Invité




MessageSujet: Re: Forks' wood [Pv: libre]   Mar 15 Juin - 23:33

(HJ : Très, très petit, mais je n'arrive vraiment pas à me concentrer, et de cette manière on peut poster plus rapidement Wink ).

La bouche du garçon était désormais complétement close. Son visage,toujours à quelques centimètres de celui de Elisabeth, avait prit une telle expression que sa frustration et son désir auraient pu être visibles par n'importe quelle personne passant à des dixaines de mètres de là.

Elisabeth : "Je n'ai pas peur."

Le jeune homme rouvrit la bouche, n'osant regarder autre part que par terre. Tremblant de tous ses membres.

François : "Tu devrais... crois-moi, tu..."

Il se stoppa net, la vague pouvoir qu'il sentait circuler en lui disparaissait sans raison, sans prévenir. Il sentit ses forces le quitter. Il ne parvint plus à sentir le parfum si particulier de la demoiselle, et ne désira plus aussi intensément lui mordre le cou.

François tituba, faible. Ses mains continuaient à trembler. Ses lèvres, elles, n'avaient pas bougé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Hey , I am Invité
Invité




MessageSujet: Re: Forks' wood [Pv: libre]   Mar 15 Juin - 23:46

Le visage du jeune homme était déformé par le désir, et la frustration. Mais pourquoi ? Que désirait il ? Moi ? M'avait il pris pour une humaine, c'était ridicule, n'importe quel vampire aurait très bien vu que je n'étais nullement humaine... Hormis un vampire nouveau né dont les sens étaient brouillés par la soif...

- Crois moi tu devrais... tu.
..

Moi ? Je devrais avoir peur de lui, j'allais répliquer mais il tituba devant moi en tremblant. Qu'est qu'il lui arrivait ?! Et pourquoi étais-je dans un tel état de panique ? Pourquoi est ce que je m'inquiétais pour lui, ça ne me ressemblait pas. Pas du tout même. Il ne cessait de trembler, et je ne savais pas quoi faire, et cela me frustrait énormément. Je me baissa et pris ses mains pour le relever, lorsque je fus à quelques centimètres de lui, je pu sentir à nouveau son odeur. Aucune trace de vampire en lui, juste cet odeur sucré de vanille, mélangé à un soupçon de fraise. Une odeur plus qu'alléchante. Et surtout, une odeur humaine. Il n'était pas stable et ne tenait pas sur ses jambes. Je le soutenais par la taille pour éviter qu'il tombe à nouveau.


- Ça va ? Qu'est qui se passe ? Qu'est qu'il te faut ? A manger à boire ? ... Du sang ?

Il n'y avait plus rien d'immortel en lui, hormis son physique. Plus une seul trace de force, de rapidité. Qu'est qu'il était au juste ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Hey , I am Invité
Invité




MessageSujet: Re: Forks' wood [Pv: libre]   Mer 16 Juin - 15:24

L'intensité du moment le dépassait totalement. Il était courbé, par la fatigue. Comme s'il était à bout de souffle. Une fois avoir reprit ses esprits, l'homme fini par lever les yeux, jusqu'à rencontrer ceux de la jeune vampire. C'est à ce moment qu'il comprit. Des pupilles rouges, rouges comme le sang... Elle venait d'apposer ses mains sur sa taille pour le soutenir, visiblement inquiète de son état, et il pu sentir au travers de son t-shirt la froideur de marbre des mains de la buveuse-de-sang :

Elisabeth : "Ca va ? Qu'est-ce qui se passe ? Il te faut à manger, à boire ?... Du sang ?"

Comme toutes les vampires, elle avait un pouvoir séducteur beaucoup plus haut que la normale, inimaginable. Son haleine à elle seule aurait suffit pour que François tombe amoureux, s'il n'avait pas remarqué qu'elle était en fait un... un monstre. Il se redressa, lentement, appeuré. Sachant que si elle decidait de le tuer, elle pourrait le faire à tout moment désormais. Cependant... et ce malgrès le danger, il resta là. Devant elle. Tout près d'elle. Se sentant à la fois à deux doigts de la mort, et à en sécurité. Comme si la demoiselle n'avait pas l'intention de lui faire le moindre mal.

François était doué pour l'analyse du comportement. Et son premier bilan fut que cette femme n'était nullement dangereuse, du moins pas pour lui. Que la particularité du garçon lui donnait un avantage : elle n'aurait aucunement envie de le tuer tant qu'il l'intéresserait :

François : "Je... je n'ai plus besoin de sang... Plus pour le moment. Je suis humain. Enfin... un peu plus que vous, du moins. Pourquoi me proposer votre aide... ? Vous ne me paraissez pas être une personne... très à l'écoute d'autrui."

Le garçon débitta ces mots sans la moindre difficulté, mais se sentait extraordinairement faible. Aussi faible que fasciné par la voix de la buveuse-de-sang.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Hey , I am Invité
Invité




MessageSujet: Re: Forks' wood [Pv: libre]   Mer 16 Juin - 16:08

Recourbé, il ne bougeait plus. Au bout d'un moment il releva les yeux doucement. Il me regarda, me détaillant. Il semblait me regarder, j'étais inquiète et c'est cela qui m'inquiétait. Je n'étais pas du genre à m'inquiéter, pour quelqu'un, vampire comme humain.
Les quelques secondes qui s'écoulèrent me parurent une éternité. J'entendais les battements rapides de son coeur. Il était humain. Mais ce qui me troublé c'était que je n'entendais pas ces battements il y a quelques minutes. Je n'avais pas perçu le sang coulant dans ses veines. Rien d'humain n'était en lui il y a quelques minutes. Qu'était cet homme ?



- "Je... je n'ai plus besoin de sang... Plus pour le moment. Je suis humain. Enfin... un peu plus que vous, du moins. Pourquoi me proposer votre aide... ? Vous ne me paraissez pas être une personne... très à l'écoute d'autrui."


Il n'avait plus besoin de sang, plus pour le moment ? Comment ça... Cela me certifier qu'il était un vampire, sauf que maintenant il était humain... Étrangement il avait très bien su voir mon égoïsme et mon indifférence. Cela me fit légèrement sourire. C'était la toute première chose que l'on voyait chez moi, mon masque de glace. Ma carapace, qui empêcher les gens de m'approcher et qui me plaisait. J'étais bien seule, je n'avais besoin de personne. Je m'étais toujours débrouillé par mes propres moyens, et ce n'est pas après plus de 300 ans d'existence que j'allais avoir besoin de l'aide d'autrui pour vivre. Non ma solitude me convenait parfaitement. Je n'avais besoin que de sang humain pour vivre, rien de plus.

- Je ne vais pas vous laisser là, alors que je vois très bien que vous avez besoin d'aide. Je ne suis pas si horrible, pas tant que ça...


Bon ce n'était pas tout à fait faux. Je voulais découvrir ce qu'il était. Et moi qui pensait que la vie à Forks serait banal et inintéressante.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Hey , I am Invité
Invité




MessageSujet: Re: Forks' wood [Pv: libre]   Jeu 17 Juin - 10:02

Elisabeth : "Je ne vais pas vous laisser là, alors que je vois très bien que vous avez besoin d'aide. Je ne suis pas si horrible, pas tant que ça..."

François : "Je peux vous jurer que... ça va passer. J'encaisse de mieux en mieux mes "transformations"... Mais vous, vous êtes... vous êtes un vampire, je me trompe ? Pourquoi ne pas me mordre, alors que je suis en état de faiblesse, et dans vos bras."

Réellement incrédule, il supportait mal sa situation d'entre-deux : faible et à sa mercie, mais aussi bien et en sécurité. François se redressa peu à peu, jusqu'à être totalement droit, sur ses deux jambes, n'osant qu'à de rares moments regarder la demoiselle dans les yeux :

François : "Je... je me nomme François Volturi. Je ne suis ici que pour me familiariser avec mon "don", si je puis l'appeler ainsi. Et... quel est le nom de ma sauveuse ?"

Le garçon reprenait peu à peu ses esprits, et avait à présent assez de force pour sourire sans trop de problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Hey , I am Invité
Invité




MessageSujet: Re: Forks' wood [Pv: libre]   Jeu 17 Juin - 16:00

-Je peux vous jurer que... ça va passer. J'encaisse de mieux en mieux mes "transformations"... Mais vous, vous êtes... vous êtes un vampire, je me trompe ? Pourquoi ne pas me mordre, alors que je suis en état de faiblesse, et dans vos bras. Répondit le jeune homme.

Ses "transformations" ?! On ne se transforme qu'une seul fois en vampire. Nous ne sommes pas des loups-garous qui sortons à la pleine lune. On est vampire, tout le temps à chaque secondes, chaque minutes de notre vie. Il n'y avait pas de "phases" ni de période. Du moins c'est ce que j'ai toujours cru.

J'étais tellement prise dans mes réflexions que je n'avais pas remarquer qu'il s'était entièrement relevé. Je planta mon regard dans le sien. Evidemment, vu qu'il était redevenu humain il devait être ébloui devant moi. Et son regard ne croisait que quelques fois le mien.


- "Je... je me nomme François Volturi. Je ne suis ici que pour me familiariser avec mon "don", si je puis l'appeler ainsi. Et... quel est le nom de ma sauveuse ?"


François, joli prénom. Français. Cela me rappelait des souvenirs, mon ancienne vie d'humaine.
Volturi ?! Je faillis m'étrangler. Tout les vampires se devaient de connaître ce nom. Les Volturi étaient un clan de vampire, un très clan de vampire. Et c'était aussi le plus puissant. Aro, Marcus et Caius, leurs chefs étaient considérés comme des rois. C'était eux qui punissait les vampires de leur délit, si un vampire commettait une faute, qui pouvait révéler notre vrai nature aux humains, les Volturi se chargeaient de son cas. Ne jamais contrarié ou s'en prendre à un Volturi était une règle de base.
Son don... Voilà qui expliquait tout... Si je comprenais bien son "don" le rendait humain. Je n'en n'était pas tout à fait sûre, ce n'était qu'une simple déduction, mais si j'avais raison, je n'appellerai pas cela un don mais un fardeau. Le pauvre, redevenir humain, après être vampire, perdre notre force, notre beauté, notre rapidité tout ce qui faisait de nous ce que nous étions.


- Je m'appelle Elisabeth Harisson. Et oui, je suis un vampire. Il est vrai que je pourrais vous mordre, vous videz de votre sang. Et ce n'est pas l'envie qui m'en manque. Vous sentez très bon... Mais, vous n'êtes pas tout à fait humain. Et je ne tue pas mes congénère, à moins qu'ils aient fait quelque chose qui mérite leur mort.

J'esquissa un petit sourire en coin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Hey , I am Invité
Invité




MessageSujet: Re: Forks' wood [Pv: libre]   Dim 4 Juil - 16:58

Elisabeth : "Je m'appelle Elisabeth Harisson. Et oui, je suis un vampire. Il est vrai que je pourrais vous mordre, vous videz de votre sang. Et ce n'est pas l'envie qui m'en manque. Vous sentez très bon... Mais, vous n'êtes pas tout à fait humain. Et je ne tue pas mes congénère, à moins qu'ils aient fait quelque chose qui mérite leur mort."

Il y eut un léger silence. François était maintenant totalement redressé à présent, totalement apte à comprendre tout, à tout analyser comme il en avait l'habitude, et il ne lui fallut qu'une seconde pour voir la réaction très subtile de la jeune fille pour cacher sa surprise lorsqu'il évoqua le nom de sa famille :

François : "En effet, je ne suis pas... "normal". Je ne suis pas un hybride non-plus, comme beaucoup le pensent. Tu peux me qualifié "d'humain monstrueux", ou de "demi-vampire", ou encore de buveur-de-sang batard. Je ne sais pas moi-même ce que je suis. Ce que je sais, en revanche, c'est que tu ne me tuera pas non-seulement parce que je suis 'presque' un des tiens, mais aussi parce que je suis un Volturi. Ce serait dangereux pour tout Forks, si mon maître apprenait que l'un de ses soldats s'était fait abattre par un vampire."

Ces paroles n'avaient pour but que de disuader de plus belle la peut-être future envie d'Elisabeth de tuer le jeune homme. Il valait mieux prévenir que guérir, et d'après les dires des autres vampires, l'odeur du garçon était particulièrement désirable. Prendre des précausions était donc plus sage.

Il tendit la main vers elle, souriant malgrès tout :

François : "Je suis en tous cas enchanté, Mademoiselle Harisson. Vous habitez en "ville" ? Je loge dans un petit motel à la bordure extérieure qui me prend le peu d'argent qu'il me reste, et je cherche désespèrement un toit. Excusez-moi de vous demander ça comme celà mais... accepteriez-vous de m'héberger ? Vous êtes la seule à ne pas vous méfier de moi ici, on dirait, et en échange je peux mettre à votre disposition ma voiture."

Il avait l'art de s'impressionner sois-même. Celà faisait quoi... 2 min 25 qu'il connaissait son prénom, et il avait déjà le culot de demander un toit à sa compagne. Mais après tout... où était le mal, si elle acceptait ? Il ne pouvait pas vivre éternellement dans ce motel pourri, et ne pouvait pas non-plus se permettre de liquider la totalité de l'argent que lui avaient donné les Volturi pour cette "quête de vérité" pour laquelle ils l'avaient envoyé ici, à Forks.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♠ Hey , I am Invité
Invité




MessageSujet: Re: Forks' wood [Pv: libre]   Dim 4 Juil - 17:46

Redressé il était à présent plus grand que moi d'environ une bonne dizaine de centimètres. Je ne pouvais m'empecher de le dévisager. Son visage n'était pas tout à fait humain. Sa beauté était plus envoutante que celle d'un banal humain et sa peau était presque aussi pâle que la mienne.

François: "En effet, je ne suis pas... "normal". Je ne suis pas un hybride non-plus, comme beaucoup le pensent. Tu peux me qualifié "d'humain monstrueux", ou de "demi-vampire", ou encore de buveur-de-sang batard. Je ne sais pas moi-même ce que je suis. Ce que je sais, en revanche, c'est que tu ne me tuera pas non-seulement parce que je suis 'presque' un des tiens, mais aussi parce que je suis un Volturi. Ce serait dangereux pour tout Forks, si mon maître apprenait que l'un de ses soldats s'était fait abattre par un vampire."


Si je comprenais bien, François était ce qu'on pourrait appeler, un humain avec des phases vampiriques... En tout cas il était en partie vampire et de plus c'était un Volturi. Il n'était pas question de le toucher, malgré son odeur délicieuse.

Il me tendit la main avec un sourire qui se voulait amical.



- "Je suis en tous cas enchanté, Mademoiselle Harisson. Vous habitez en "ville" ? Je loge dans un petit motel à la bordure extérieure qui me prend le peu d'argent qu'il me reste, et je cherche désespèrement un toit. Excusez-moi de vous demander ça comme celà mais... accepteriez-vous de m'héberger ? Vous êtes la seule à ne pas vous méfier de moi ici, on dirait, et en échange je peux mettre à votre disposition ma voiture."

Ce jeune homme désirait que je lui offre un logement. C'était rapide. Mais je devais avouer que j'aimais les gens qui allait droit au but. J'aimais également sa politesse. Une voiture, il était vrai que je n'avais pas pris la mienne ici, et que cela m'arrangerait beaucoup.

"- Enchanté également François. J'habites en ville, dans une petite maison. Je vis seule, et ce, depuis des années. De la compagnie ne serait pas de refus. "

Je pris sa main, en souriant.
Revenir en haut Aller en bas


♠ Hey , I am Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Forks' wood [Pv: libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Forks' wood [Pv: libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight--Story :: Forks et ses alentours :: La forêt-
Sauter vers: